Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > À la une > PNAS : article de Romain Vullo

PNAS : article de Romain Vullo

Découverte du plus ancien marsupial européen en Charente-Maritime

Les restes d’un des plus anciens marsupiaux connus dans le monde ont été découverts dans un gisement de Charente-Maritime, par une équipe de scientifiques du Muséum, du CNRS, et de l’Université de Rennes 1 (laboratoire de Géosciences Rennes). Cette découverte permet de proposer une nouvelle hypothèse des voies de migration des premiers mammifères marsupiaux. Les résultats sont publiés cette semaine dans la revue PNAS (http://www.pnas.org/)

Dans l’histoire des premiers mammifères de type moderne (marsupiaux et placentaires), au Crétacé, l’Europe est une quasi Terra incognita. Aucun fossile n’est connu entre 125 et 84 millions d’années (ma), et très peu jusqu’àla limite Crétacé-Tertaire (65 ma).

La découverte de l’équipe de scientifiques du Muséum , du CNRS et de l’Université de Rennes 1 lève le voile sur cette page blanche de l’histoire européenne dans le Cénomanien (99 ma) de Charente-Maritime. Il s’agit de quelques dents, récoltées après lavage-tamisage de 5 tonnes de sédiments, d’un nouveau mammifère de taille minuscule, appelé Arcantiodelphys marchandi, qui est l’un des marsupiaux les plus anciens et plus primitifs connus dans le monde. Il est aussi le plus ancien représentant connu en Europe des mammifères de type moderne.


- Pour en savoir plus

Référence :

Romain Vullo, Emmanuel Gheerbrant, Christian de Muizon, and Didier Néraudeau. The oldest modern therian mammal from Europe an dits bearing on stem marsupial paleobiogeography. PNAS, 2009.



Arcantiodelphys marchandi
(copyright : MNHN & CNRS-Rennes 1)

PNAS nov 2009 : Arcantiodelphys marchandi (Vullo et al.) - 167.6 ko