Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > Annuaire > LE COZ Xavier > Développements et projets > Lame piézoelectrique

Lame piézoelectrique

Pour la remise en état d’une expérience réalisé par pierre et jacques CURIE utilisant "l’électromètre", j’ai été chargé de définir un protocole permettant réalisation d’une lame de quartz pour mesure piézoélectrique.
Le quartz piézoélectrique


Tout d’abord un peu d’histoire...

À partir de 1880, les frères Curie ont commencé une série d’études sur les propriétés électriques des cristaux. Ces travaux les ont menés àune grande découverte : la piézoélectricité.
Ils donnèrent ce nom àla propriété qu’ont certains cristaux sans centre de symétrie de produire de l’électricité lorsqu’ils sont soumis àdes compressions ou des tractions.



Dès 1885, les Curie font construire un instrument utilisant cette propriété et mettent en oeuvre le quartz piézoélectrique.
La pièce principale de cet instrument est la lame de quartz dont les dimensions, le choix des axes et l’état de surface doivent être parfait.



Pour recueillir l’électricité de cette lame, on l’argente ou on y colle deux lames d’étain...



Après avoir vu le descriptif de l’électromètre, voilàmaintenant le protocole de réalisation de cette fameuse lame de quartz sans laquelle l’expérience n’a pas de sens.
Sciage du cristal de quartz et rodage de la découpe
Collage basse température sur plaque un montage
Sciage de l’épaisseur de la lame à3mm
Rodage et polissage de la deuxième face de la lame
La lame polie avant démontage et après polissage àl’oxyde de chromeIII et le bloc de quartz dont elle est extraite


Lame terminée prête àêtre remontée sur l’électromètre. Ce travail a demandé trois semaines d’étude et de réalisation avant d’obtenir un résultat concluant.

Dans la même rubrique :