Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > À la une > Prix Henri Milon 2008 de la Société Hydrotechnique de France

Prix Henri Milon 2008 de la Société Hydrotechnique de France

La thèse de Philippe Laguionie, étudiant àGéosciences Rennes sous la direction d’Alain Crave, a été récompensée par le prix Henri Milon 2008 de la Société Hydrotechnique de France.

Ce prix récompense des thèses de doctorat inédites de langue française traitant d’hydrologie (ressources, dynamique des écoulements, aménagement et environnement).

Titre de la thèse : Mesures in situ et modélisation du transport des sédiments en rivière. Application au bassin versant de la Vilaine

La thèse est éditée dans la collection des Mémoires du CAREN et est téléchargeable en ligne àl’adresse suivante :

N° 21 - Ph. LAGUIONIE - Mesures in situ et modélisation du transport des sédiments en rivière. Application au bassin versant de la Vilaine. 349 p. (2007) ISBN 2-914375-54-9


- Pour en savoir plus sur le Prix Henri Milon 2008 - prix d’hydrologie et la Société Hydrotechnique de France


Résumé et mots-clés :

L’objet de ce mémoire est l’étude du transport des sédiments dans les rivières. Une analyse de la corrélation entre les flux d’eau et de sédiments est réalisée par une approche statistique, sur la base de chroniques de données journalières moyennes établies pour des bassins versants de superficies et lithologies différentes. A des échelles d’espace et de temps courtes, les processus physiques mis en jeu dans les phénomènes de transport sont abordés par la mesure en rivière de profils de vitesse et de concentration, et par une approche rhéologique complémentaire. Les modèles théoriques sont confrontés aux mesures de terrain. In situ, la variabilité des paramètres mécaniques montre la nécessité d’utiliser des traceurs environnementaux pour intégrer les modes de transport des sédiments. Les travaux sont centrés sur les radioéléments Béryllium-7 et Iode-131. La méthodologie de traçage est développée et les résultats portent sur la cinétique de transport des sédiments dans la Vilaine.

Mots clés : flux de sédiments, mesures in situ, rivières, Massif armoricain, profil de vitesse, profil de concentration, rhéologie, temps de transit, radioéléments, Béryllium-7, Iode-131.