Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > À la une > Le métro de Rennes et la carrière d’Iffendic (35) vendredi 19 juin 2015

Le métro de Rennes et la carrière d’Iffendic (35) vendredi 19 juin 2015

La Société de l’Industrie minérale propose une journée technique sur le terrain, àIffendic

"La réalisation de la 2e ligne du métro de Rennes a débuté il y a un an environ. Les travaux actuels, tant en souterrain qu’en surface, sont dans une phase très intense. Il s’agit d’un des plus gros chantiers actuellement en cours en France.
La carrière de quartzite d’Iffendic du groupe Gagneraud, située àune trentaine de kilomètres de Rennes, s’est modernisée en 2014. L’installation complètement neuve exploite la potentialité de ce gisement qui livre àla fois du ballast pour la LGV Le Mans-Rennes et les centrales àbéton du chantier du métro.
La matinée sera consacrée àun exposé d’Antoine Cudot (Spie) sur le projet de la ligne B du métro, et les méthodes et équipements utilisés plus particulièrement en souterrain. Une visite sur le site du puits d’introduction du tunnelier permettra de découvrir les installations de surface avec la remontée des terres excavées, le traitement des boues de creusement, les travaux de génie civil de la future station et l’acheminement des voussoirs. L’accès au tunnelier n’est pas possible pour des raisons de sécurité. Un exposé sur les techniques de creusement vertical par Guillaume Coatenlem (Charier GC) complètera la matinée. Chantier du métro de Rennes, ligne B.
L’après-midi, nous irons en bus sur la carrière d’Iffendic. Franck Legout, directeur régional des carrières du Groupe Gagneraud, nous fera découvrir le site, les nouvelles installations (capacité de 500000 t) et leurs équipements spécifiques d’automatisation, ainsi que les solutions performantes pour le traitement des poussières de cette roche quartzitique."

Pour en savoir plus