Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > Annuaire > DAUTEUIL Olivier > Axes de Recherche

Axes de Recherche

1- EVOLUTION MESO-CENOZOIQUE DU SUD-NAMIBIEN DEPUIS LE PLATEAU SUD-AFRICAIN JUSQU’A LA MARGE ATLANTIQUE.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’ANR TopoAfrica piloté par F. Guillocheau et de l’Actions Marges INSU. Une partie du travail a débuté dan le care de la thèse de M. Mvondo soutenue en Juillet 2010 qui a porté, entre autre sur l‘évolution du canyon de la Fish River. Il a ainsi être montré que ce canyon, le second plus grand au monde, résulte de du fonctionnement de 2 grabens pendant le Cénozoïque (Mvondo et al., en préparation). Ce projet se continue en 2010-2011 par un sujet de MASTER consacré àl’évolution tectono-stratigraphique de la rivière Orange en intégrant le prisme sédimentaire de la marge. L’objectif est de déterminer si et comment la rivière Orange a enregistrer la déformtation intra-plateau. Ce projet se continuera par une synthèse des déformations cénozoïques qui ont affecté le plateau sud-africain. La dynamique et la cinématique de cette déformation sont peu contraintes voire inconnue, excepté àl’Est, au niveau du rift Est-africain. Et l’origine es donc méconnue Ce champ de déformation sera comparé àceux produits par la modélisation numérique de l’impact de convection mantellique sur la déformation crustale tridimensionnelle. Ce travail sera entrepris avec le groupe A. Forte et R. Moucha, intégré au projet TopoAfrica. Une ébauche de synthèse a été réalisée dans la thèse de F. Mvondo qui montre une certaine coïncidence entre la modélisation et les données, mais aussi des différences. Mais ce travail doit être poursuivi car il nécessite d’intégrer la déformation àgrande longueur d’onde, plus difficile àdéterminer.

2- DEFORMATION ACTUELLE DU RIFT DE L’OKAVANGO (BOTSWANA) : COUPLAGE AVEC LE CLIMAT ET LES TRANSFERTS DE MATIERE.

Ce projet vise àanalyser les couplages entre le fonctionnement sédimentologique récent de delta de l’Okavango, la tectonique extensive et le climat. Il s’agit d’un projet pluridisciplinaire dans le cadre de l’OSUR regroupant tectonicien, géophysicien, sédimentologue et géographe. Ce projet est financé par l’appel d‘offre “Défis émergents 2010†de l’université de Rennes 1. Ma contribution porte sur la quantification de la déformation actuelle par GPS autour et dans le delta. On attend àla fois une contribution tectonique et hydrologique. Une mission de mise en place du réseau est prévue en Octobre 2010.

3- DEFORMATION ACTUELLE DE LA BRETAGNE.

Ce dernier projet est le prolongement de la thèse de G. Biessy (2009) qui a permis d’identifier clairement l’impact des conditions hydrologiques de surface et profondes sur la déformation de surface. Dans le cadre du CAREN/OSUR et du RENAG, nous disposons de séries temporelles pluriannuelles au niveau d’une douzaine de sites situées en Bretagne. Ces séries ont été surtout été utilisées sur les côtes pour analyser les marées, mais aucune étude n’a été faite pour déterminer les déformations tectoniques, bien que cette région soit sismiquement active. Nous voulons donc utiliser ce réseau pour extraire la composante tectonique dans ce signal àl’échelle régionale. Compte tenu de la distribution spatial du réseau, une image de la distribution spatiale de cette déformation sera produite qui permettra de mieux contraindre l’origine de cette déformation : compression pyrénéo-alpine, poussée des dorsales…

Dans la même rubrique :