Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > Services techniques et administratifs > Services techniques communs > Cartographie, Bases de données, réseaux informatiques > Cartographie, Bases de données et Modélisation

Cartographie, Bases de données et Modélisation

1. Objectifs

Actuellement, l’activité Cartographie numérique repose sur une dizaine de machines récentes équipées de SIG (ArcGis) et de modeleurs 3D (Gocad, Google Earth), de deux scanners couleur (A3 et A0), de scanners de diapositives et d’un traceur A0 couleur, offrant un ensemble d’outils performants et complémentaires. Ainsi, nous disposons dans cette salle de la chaîne complète nécessaire àla cartographie numérique (numérisation de topographie/contour géologique ; SIG ; Modeleur 3D). Ces outils sont très activement utilisés dans le cadre de projets nationaux ou internationaux en Sciences de la Terre par de nombreux étudiants et chercheurs.

En parallèle, en réponse aux besoins de pérennisation et de valorisation des données, plusieurs bases de données sont développées, associant des Modèles Conceptuels de Données (MCD) et des interfaces et langages de développement (Eclipse, Postgresql, Mysql, Java, Php, Struts ...).

2. Personnel

Cette activité est animée par :

  • Annick Battais, IE CNRS, base de données
  • Christian Le Carlier de Veslud, IR CNRS, Cartographie2D/3D

3. Activités en cours

Cartographie :

1. Projet ANR TopoAfrica.

2. Modélisation 3D sur la Corse et sur les îles de mer Egée et sur le golfe de Corinthe sont également en cours,

3. Développement de codes en C++ autour du logiciel gOcad portant sur la construction de modèles 3D àpartir de données de terrain (coll. CRPG Nancy),

4. En liaison avec les services de documentation, un projet d’archivage numérique des cartes géologiques anciennes est en cours.

Bases de données :

  • en hydrogéologie : la base de données de l’Observatoire de Recherche en Environnement H+ (Réseau national de sites hydrogéologiques) développée en collaboration avec Médias France, http://hplus.ore.fr
  • en archéomagnétisme : une base de données en cours de conception,
  • en hydrologie : une base de données en cours de conception sur les mesures de vitesse, turbidité et concentration dans les rivières.

Enseignement :

  • cours de SIG, modeleur 3D gOcad, Google Earth en M1 (50 heures/élève) et M2.
  • cours de modélisation en hydrologie

D’un point de vue matériel, l’activité de recherche repose sur la disponibilité de la salle cartographique, qui est utilisée de manière intensive par les étudiants de M2 et M1 lors de leurs stages de recherche ainsi que par les différents chercheurs de Géosciences. Mais le bon déroulement de cette activité repose également sur la disponibilité de personnes ressources en informatique, bases de données et en cartographie.

4. Perpectives

Perspectives scientifiques :

  • Développement de projets transverses, en liaison avec d’autres laboratoires dans le cadre de l’OSU :
    • un premier projet « Â cartographie du Massif armoricain  » se propose de faire la synthèse des données géologiques disponibles par SIG et modélisation 3D (logiciel gOcad)
    • Un second projet « Â Métallurgie ancienne et Environnement  », se propose de recenser les sites métallurgiques anciens et d’estimer leur dangerosité,
  • Elargissement de la gamme d’outils de modélisation disponible, avec des outils de modélisation de processus tectoniques (code d’éléments finis Aster), de transferts fluides-thermiques (logiciel Comsol) ou des outils de restauration,
  • Amplifier le développement de codes/outils informatiques sur des thématiques de cartographie/base de données. Ces différents projets pourront interagir avec les projets de bases de données (outils de métadonnées par exemple).

Perspectives vis-à-vis de l’OSU :

Les activités Cartographie-Base de données telles qu’elles sont actuellement àGéosciences Rennes sont amenées àse développer dans le cadre de l’OSU, notamment parce qu’elles apportent des solutions scientifiques et techniques pour :
- L’archivage, contrôle qualité et pérennisation des données scientifiques
- La visualisation et l’exploitation des données (SIG, modeleur 3D, BdD
- L’élaboration des outils nécessaires (Programmation et recherches méthodologiques)
- La disponibilité de salle cartographie équipée, plus des personnes ressources
- D’assurer la formation des étudiants et des personnels de recherche.

Dans la même rubrique :